«Quatuor pour la fin du temps» lors du OFFTA 2017: abaisser la frontière entre les arts | Musique classique, corps et projections comme une fin du monde

Fondée en 2013 par de jeunes finissants du Conservatoire de musique de Montréal, BOP (Ballet-Opéra-Pantomime) désire diffuser des œuvres classiques et contemporaines en y ajoutant des saveurs de tout horizon et grâce aux nombreuses collaborations qu’ils mettent en place. Résolument pluridisciplinaire, la compagnie s’accompagne d’artistes de l’avant-garde, ou reconnus pour leur unicité et la place qu’ils occupent dans leur art. En juin 2016, BOP présentait un opéra-pop gigantesco-fleuve, Le Vin herbé, avec plus de soixante-dix artistes dans une mise en scène de Philippou Boutin, des chorégraphies de Dave St-Pierre et des costumes de Denis Gagnon, le tout accompagné de la musique du compositeur suisse Frank Martin. Considéré comme la découverte de l’année par le Conseil québécois de la musique au mois de février 2017, BOP revenait dans le cadre du OFFTA les 7 et 8 juin derniers pour présenter sa nouvelle création, Quatuor pour la fin du temps.

 

La suite ici ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *