Fluidité des genres : Décloisonner le stéréotype ou le renforcer

Depuis le 16 novembre, Tangente propose deux pièces aux dramaturgies bien différentes. Toutes deux s’interrogent sur les genres et les constructions sociales qui les entourent. L’une propose une marche lascive et sensuelle très graphique et esthétique, l’autre, un propos plus assumé, de l’absurde et une recherche scénique très intéressante.

 

La suite ici ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *