Elohim et The Glitch Mob font vibrer le Théâtre Corona !

En ce dimanche paisible et pluvieux, ce sont deux groupes électros qui nous attendent au théâtre Corona. En première partie, nous sommes éblouis par les lumières psychédéliques et l’électropop coloré de la jeune Elohim. En passant du “love you” au “fuck you” avec sa pop trash, elle arrive à mettre la foule dans l’ambiance, malgré quelques moments où elle semble un peu seule. Après l’installation d’impressionnantes batteries en forme de canons de style Steam punk, on accueille les trois membres du groupe californien The Glitch Mob.

 

La suite ici ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *