«Mécaniques nocturnes» à l’Agora de la danse: le grand retour d’Anne Plamondon | Performance physique et émotive entre résistance et abandon

C’est sur le plancher de l’Agora de la danse, devant une salle bien remplie, que la célèbre interprète des Grands Ballets Canadiens de Montréal, du Nederlands Dans Theater, de RUBBERBANDance Group et bien d’autres grands noms revient en tant que chorégraphe avec sa nouvelle création Mécaniques nocturnes, présentée jusqu’au 23 septembre. Épaulée et magnifiée par la talentueuse dramaturge et metteure en scène Marie Brassard, l’artiste nous fait plonger dans un univers mystérieux à la fois en construction et en déconstruction dans lequel elle vit, pendant une heure, angoisse, peur et maîtrise de soi.

 

La suite ici ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.